Orion

Lumières

Installation

Photographie

Contact

Depuis des points de vue éloignés des villes je les regarde scintiller comme des étoiles dans le ciel, telles des simulacres de l'univers.

 

Une poésie au lointain, une pollution au dedans. Du cœur des villes il est aujourd'hui impossible de voir le ciel nocturne, tant leurs habitants sont aveuglés par un éclairage artificiel trop intense.

 

La série propose de prendre le recul nécessaire  pour constater du lien structurel entre nos villes et la cosmogonie occidentale.

Argentique, 35mm et moyen format

Cévennes, Alpes, Pyrénées, Côté d'Azur,

 

Étude cosmographique

2016

Tous droits réservés ©Maxime Prangé - 2017